satanas10

Un vrai gâteau comme chez le pâtissier... Le chocolat est un petit miracle de la nature qui se marie avec tout, et qui, pour ceux qui aiment, fait de l'alliance avec certains alcools une merveille... Ici j'ai choisi le Baileys (crème de whisky), doux et sucré, qui souligne la saveur particulière du chocolat amer,  dans le joli contraste gustatif et coloré des framboises...

Ingrédients pour la première couche (biscuit tendre) :
- 3 oeufs
- 40 grs de sucre glace
- 12 grs de cacao amer en poudre
- 1 cuil à soupe de de Maïzena
- 75 de chocolat dessert corsé

Allumez le four Th. 180.
Tapissez un moule à charnière rectangle ou carré de papier sulfurisé.
Fouettez les jaunes avec le sucre glace, jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Ajoutez la maïzena et une cuillerée à soupe d'eau. Ajoutez le chocolat corsé fondu.
Battez les blancs en neige et incorporez les en deux fois à la préparation.
Cuisez 15 mn au four, puis laissez complètement refroidir sans démouler.

Ingrédients pour la mousse chocolat-Baileys :
- 300 ml de crème fraîche épaisse
- 225 grs de chocolat dessert
- 70 ml de Baileys

Mettez la crème dans une casserole avec le chocolat coupé en morceaux. Chauffez sur feu moyen jusqu'à obtention d'un mélange lisse et homogène. transvasez la crème dans un saladier, et laissez complètement refroidir. Mettez au réfrigérateur pendant 1 heure.
Ajoutez ensuite le Baileys, et fouettez jusqu'à ce que le mélange pâlisse franchement.
Étalez le mélange sur le biscuit refroidi dans le  moule à charnière avec une spatule.
Laissez prendre 3 heures au froid.

Au moment de servir, saupoudrez de chocolat amer toute la surface du gâteau. Enlevez la charnière du moule et découpez en rectangles ou en carrés.
Servez avec un coulis de framboise léger pour qu'il humecte le biscuit.
Décorez de framboises et servez...

satanas5

Accédez à toutes les recettes de Bec sucré Bec salé en un coup d'oeil avec le Sommaire dynamique !

Si vous souhaitez être informé par mail lors de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la Newsletter (colonne de droite)