gateau1

 Envie de framboises... Chic ! C'est la saison !

Envie d'onctuosité, de vanille, de moelleux, de légèreté... C'est décidé, je crée MON framboisier.

En revanche, pas envie d'une génoise, c'est sec et spongieux, ça oblige un punchage avec un sirop pour y remédier. Dans mon framboisier, je voulais des choses simples, et un résultat extrêmement moelleux, mais pas de sirop, pas aujourd'hui.

A la place de la génoise j'ai fait un gâteau anglais. Si vous ne connaissez pas, essayez vite, c'est un gâteau fabuleux, qui fond dans la bouche, très moelleux et étonnamment fondant. Encore un truc anglais, mais BON !!

Pour la crème pâtissière, on n'hésite pas, on choisit la recette de Christophe Felder. Et puis les framboises on les cueille dans le jardin, pop, pop !

Et on pare le gâteau à la palette avec une meringue, parce que c'est beau et pur, et surtout moins sucré qu'un glaçage. On ne cherche pas trop la régularité (ou c'est parce qu'on y arrive pas à cause de la palette trop courte, allez savoir !), c'est un gâteau familial, généreux. On met des bougies, on décore de framboises et de petites billes de sucre argentées, et c'est la fête...

gateau2

 

Gâteau anglais :

- 2 oeufs
- 240 g de sucre semoule
- 160 g de farine avec levure incorporée
- 50 g de beurre doux
- 150 ml de lait

Allumez votre four à 150°.

Clarifier des oeufs (ça veut dire séparer les blancs et les jaunes!). Réservez les blancs. Faites fondre le beurre dans une petite casserole sur feu doux.

Mélangez les jaunes avec le sucre en poudre, délayez avec une petite partie du lait. Ajoutez la farine tamisée, puis le reste du lait (si vous mettez le lait en une fois avant la farine vous allez faire des grumeaux). Terminez en ajoutant le beurre fondu.

Battez les blancs en neige, et incorporez au mélange, délicatement.

Beurrez et farinez un moule à manqué. Versez la préparation dedans et enfournez pour 15 min, puis montez la température du four à 180° (sans ouvrir la porte du four), et prolongez 10 min. Surveillez. Piquez le gâteau avec une lame de couteau propre au centre, si la point ressort sèche, le gâteau est cuit, sinon prolongez.

Démoulez à la sortie du four sur une grille et laissez complètement refroidir.

photo 1

Crème pâtissière :
- 6 jaunes d'oeufs
- 500 ml de lait entier
- 50 g de maïzena
- 120 g de sucre semoule
- 1 gousse de vanille
- 50 g de beurre

Portez le lait à ébullition avec la gousse de vanille fendue et laissez infuser 10 minutes.
Mélangez ensemble la maïzena, les jaunes et le sucre sans faire blanchir. Ajoutez peu à peu de lait débarrassé de ses gousses de vanille. Filtrez le mélange dans un chinois au-dessus de la même casserole (nettoyée). Portez sur feu moyen/doux. Fouettez sans relâche jusqu'à ce que la crème prenne complètement. Décuvez dans une jatte, et fouettez jusqu'à ce que la crème soit bien lisse. Ajoutez le beurre, lissez encore, puis versez l'appareil dans un plat à gratin, et posez un film alimentaire au contact (pour éviter qu'une croûte se forme au refroidissement).

photo 2

Montage

Lorsque le gâteau et la crème sont complètement refroidis, prenez un grand couteau et coupez le gâteau en 3 disques d'égale épaisseur.

photo 3

 

Si vous n'avez pas de cercle à pâtisserie, servez vous de votre moule à manqué.

Placez au fond un cercle de papier sulfurisé découpé à la bonne dimension. Posez le premier disque de gâteau au fond de votre moule, partie coupée vers vous, et étalez soigneusement dessus la moitié de la crème pâtissière. Lissez et parsemez généreusement de framboises que vous enfoncerez un peu dans la crème.

photo 5

Posez le 2ème disque dessus et pressez avec vos mains pour égaliser. Recommencez avec le reste de crème pâtissière et d'autres framboises et fermez avec le 3ème disque. Vous avez en fait reconstitué le gâteau en intercalant 2 couches de crème pâtissière aux framboises.

Pressez avec vos mains, recouvrez le film alimentaire et placez au congélateur pendant 30 minutes.

Décoration

Battez les 6 blancs qui restaient de la fabrication de la crème pâtissière, et montez les 5 min avec 300 g de sucre et 1 cas de jus de citron. Vous en aurez trop, ce n'est pas grave, vous ferez plein de meringues avec le reste !

Démoulez le gâteau sur un rond en carton découpé au même diamètre, placez votre main gauche en dessous (ou droite si vous êtes gaucher). Avec une palette, enduisez le dessus du gâteau d'une fine couche de meringue, puis en le faisant tourner, faites les côtés. Lissez, et placez le gâteau dans le plat de service.

Décorez avec des framboises fraîchement cueillies et de petites boules de sucre argentées.

 

Accédez à toutes les recettes de Bec sucré Bec salé en un coup d'oeil avec le Sommaire dynamique ! 

 

    Si vous souhaitez être informé(e) par mail lors de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la Newsletter (colonne de droite), puis cliquez sur "être prévenu à chaque nouveau message publié par ce blog"

 

Ou suivez-moi sur Tweeter (colonne de droite) !