coulchoc1

Quand on annonce ce dessert-là, on peut mettre ce qu'on veut dans les assiettes pour l'entrée et le plat de résistance, peu importe, personne ne bronche, tout passe... Je crois que j'aurais même pu faire le redouté et malaimé brocolis, tout le monde aurait terminé son assiette à toute allure.

Ce dessert-là est tout ce que j'aime pour un repas en famille. Simple, efficace, et délicieux.

On le met au four pendant l'entrée, on le sort pour le refroidir un peu pendant que l'on mange le plat de résistance, et on le sert dans son ramequin sans plus de cérémonie pour le dessert.

C'est un truc de maman qui déchire, et qui sait s'économiser, de temps en temps !

Si on maîtrise son four, et la cuisson, on peut même le démouler et l'accompagner de glace à la vanille ou de crème anglaise, pour les grandes occcasions (dans ce cas il faut beurrer et fariner les moules).

coulchoc2

Pour 6 gros gourmands :

- 200 g de chocolat noir pâtissier
- 200 g de beurre doux MOU
- 3 càs rases de farine
- 125 g de sucre
- 4 oeufs

Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro onde.

Battez les oeufs avec le sucre et la farine tamisée. Ajoutez le chocolat, puis le beurre mou. Fouettez énergiquement. La pâte soit être parfaitement homogène, lisse et brillante comme une mayonnaise.

Répartissez dans de jolies tasses, ou dans de simples ramequins. Réservez au frais jusqu'au moment de les cuire.

Allumez votre four à 180° en chaleur tournante.

Comptez 11 minutes de cuisson. Dégustez bien chaud, mais pas brûlant !

Accédez à toutes les recettes de Bec sucré Bec salé en un coup d'oeil avec le Sommaire dynamique !

   Si vous souhaitez être informé(e) par mail lors de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la Newsletter (colonne de droite), puis cliquez sur "être prévenu à chaque nouveau message publié par ce blog"

Ou suivez-moi sur Tweeter (colonne de droite) !