gelcoquelicots

On se croirait en été... Les coquelicots, légers, fragiles, rouges profonds sont une pointe d'audace ou une explosion de gaité soudaine et intense dans les champs, les talus et les parterres où ils daignent s'installer gracieusement...

Leur floraison, toute aussi foudroyante qu'éphémère, et cette couleur extraordinairement vive qui les caractérise, donnent irrésistiblement envie de créer des beaux bouquets graciles... Mais si vous vous y êtes déjà essayés, vous savez déjà que cette fleur-là est une sauvage qui s'étiole vite dans un vase...


Pourtant, en usant d'un peu de chimie, et en ne prélevant que ses pétales épanouis, on peut en tirer un nectar rare, et retenir un peu leur flamboiement et leur surprenante saveur dans une gelée précieuse... Cette fleur sans effluve particulière à une saveur très agréable...

Une recette inspirée d'un blog par ici, et de différentes autres lectures sur la toile...

Pour 5 pots de gelée de coquelicots :
- 30 g de pétales de coquelicots
- 1 l d'eau
- le jus d'un citron jaune
- 1 kg de sucre spécial gelée

Juste une précision : cueillez les coquelicots en pinçant la tige juste sous la fleur. ou récupérez juste les pétales sils vous tombent dans la main. Si vous ne pouvez pas réaliser votre gelée le jour-même de la cueillette, conservez les en bas du réfrigérateur dans un sac en plastique fermé, mais ne tardez pas, le lendemain est idéal pour les cuire.
Ôtez les pétales un à un, et jetez toutes les tiges, les pistils et les cœur des fleurs. Coupez la partie noirâtre des pétales (à la base du pétale) pour éviter l'amertume.

Faites bouillir l'eau avec le citron, et jetez y les pétales. Laissez reprendre l'ébullition et éteignez le feu.  Les pétales perdent leur couleur et blanchissent, tandis que l'eau prend une belle couleur écarlate.

Posez un couvercle sur la casserole et laissez infuser pendant une heure.

Filtrez le liquide en vous servant d'un filtre simple à café et du réceptacle de votre cafetière (traditionnelle, la cafetière, G. Clooney ne vous sera d'aucune utilité pour votre gelée de coquelicots...).

Transvasez le jus ainsi obtenu dans une casserole et ajoutez le sucre spécial gelée. Suivez les indications du paquet de sucre gélifiant pour le temps de prise. Mettez en pot et fermez (à chaud ou à froid, selon les indications).

A vous les tartines fleuries...

Et si vous vous sentez l'âme confiturière, rendez-vous dans le sommaire, et parcourez les nombreuses autres recettes de Bec !!

gelcoqu3

Accédez à toutes les recettes de Bec sucré Bec salé en un coup d'oeil avec le Sommaire dynamique !

   Si vous souhaitez être informé(e) par mail lors de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la Newsletter (colonne de droite), puis cliquez sur "être prévenu à chaque nouveau message publié par ce blog"