bonbonerable


S'il y a un pays qui me fait vraiment rêver, dans lequel les gens ont cet accent que j'affectionne entre tous, et que j'écoute comme une musique fascinante, c'est bien le Canada.

Il faut simplement les écouter parler de leur nature, de leurs érablières, de leur forêts, de leur vie pour ne plus penser qu'à les y retrouver. En attendant, c'est par procuration que je profite de ce merveilleux pays, avec le sirop d'érable, dont les utilisations sont diverses et variées, et plutôt inconnues pour "nous'auts"....

Tabernacle, depuis que j'ai essayé la recette ces petits bonbons, je cherche où trouver du sirop d'érable en grands conditionnements (en "barils", vous voyez....)...

Recette toute simple :
Versez du sirop d'érable dans une casserole, et portez le doucement à ébullition. A l'aide d'un thermomètre à sucre, portez le à 240 degrés Fahrenheit (Hé oui, c'est une recette canadienne, les amis, mais si votre thermomètre à sucre est électronique et perfectionné comme celui que l'on m'a prêtée, c'est prévu). C'est long, car la température stagne un certain temps à 218, mais on finit par y arriver.

A ce stade, éteignez le feu et laissez reposer 2 ou 3 minutes. Avec une spatule de bois, mélangez ensuite sans relâche, jusqu'à ce que le sirop de sucre deviennent légèrement opaque, et stop ! (même principe que pour faire du fondant avec du sucre).

Versez dans des moules à chocolat en silicone. Laissez refroidir quelques minutes, démoulez, dégustez, c'est l'été indien dans votre bouche...

Le sucre cristallise et les bonbons sont tout brillants, presque étincelant. Le goût du sirop ne s'altère nullement avec la cuisson, la texture est fondante...

Accédez à toutes les recettes de Bec sucré Bec salé en un coup d'oeil avec le Sommaire dynamique !

Si vous souhaitez être informé(e) par mail lors de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la Newsletter (colonne de droite)