conframgros

Il y a mille et une façons de faire de la gelée de fruits. La vraie gelée s'élabore à partir du jus des fruits dénué de toute pulpe, mais sa réalisation est très fastidieuse, pour l'avoir essayée, et sur le poids initial de fruits, il ne reste plus grand chose en bout de course... J'ai donc tranché avec cette recette, après avoir utilisé l'étamine, le vieux torchon, et avoir à maintes reprises coloré mes mains pour quelques jours et tâché toute ma cuisine à la recherche de la gelée translucide et digne de ce nom. Ma gelée est pulpeuse, dénuée des pépins qui rebutent certains et que l'on laisse intacts dans la confiture, et d'une texture épaisse qui a l'avantage de rester sur la tartine "sans dégouliner dans les trous du pain", fin de citation de ma petite dernière...

Bref, un compromis, moins chronophage que la vraie gelée, plus économique aussi puisqu'on ne jette que les pépins (et quand ce sont les fruits du jardin, on a peine à en jeter la moitié...).

Pour 6 à 7 pots de gelée pulpeuse :
- 800 g de groseilles
- 800 g de framboises
- du sucre en poudre (poids à évaluer en cours de recette)
- 1 citron

Congelez les fruits pendant 24 heures avant la recette, ils ne rendront que plus rapidement leur jus à la cuisson.

Pour cette recette, la stérilisation des pots est recommandée pour une gelée stable, car les pots doivent n'être refermés qu'une fois la gelée refroidie, sous peine de la retrouver liquéfiée en surface lorsque vous l'ouvrirez pour la déguster.
Nettoyez donc vos pots consciencieusement avant de les faire bouillir dans une cocote avec les couvercles pendant au moins 20 minutes, puis laissez les sécher retournés sur un torchon propre.

Transvasez les fruits dans une marmite, ou une cocote, avec 1/2 verre d'eau, et portez à ébullition dur feu moyen en remuant souvent.
Lorsque le mélange bout, laissez cuire ainsi pendant 5 mn.
Montez votre presse-purée en choisissant la grille la plus fine et posez le sur une grande casserole. Versez dedans deux louches de fruits cuits et moulinez doucement. Lorsque tout le jus et la pulpe sont passés dans la casserole, inversez le mouvement pour faire remonter les petites graines et évacuez les avec une petite cuiller. Jetez les graines.
Répétez cette opération jusqu'à ce qu'il ne reste plus de fruits dans la marmite, et lavez cette dernière.

Pesez le jus ainsi obtenu, et ajoutez le même poids de sucre en poudre. Versez le tout dans la marmite lavée et séchée. Ajoutez le jus du citron.

Portez de nouveau à ébullition en mélangeant très souvent et laissez bouillotter la gelée pendant 25 à 30 mn.
Testez la consistance en cours de cuisson sur une assiette froide sur laquelle vous verserez quelques goutes de la préparation. A complet refroidissement, goutez, et rendez-vous compte du stade de la gelée. Si elle n'est pas assez prise, poursuivez la cuisson par tranche de 10 minute, et refaites le même test.
Lorsque la consistance vous convient, mettez la gelée en pot. Attendez le complet refroidissement avant de les chapeauter de leur couvercle. Étiquetez, stockez !

NB : Si jamais, en la consommant, vous constatez que votre gelée est trop liquide malgré ces précautions, vous pouvez la recuire doucement 10 mn supplémentaires.

Il est très difficile de donner un temps de cuisson précis dans la confection d'une confiture, puisqu'il dépend du stade de mûrissement des fruits et donc de leur teneur en pectine, qui devient un gélifiant naturel à la cuisson. C'est à force d'en faire que l'on devient expert !!

NB bis : Si vous avez envie de planter des groseilles dans votre jardin, je vous conseille la variété "Junifer", dont les fruits très abondants se cueillent dès début juin (d'où son nom...). Mon unique pied de groseille me donne 1 kg de fruits par an. Et une fois que vous en aurez terminé la cueillette la première année, vous comprendrez pourquoi ces petits fruits sont si chers...

 

D'autres recettes pour d'autres fruits ?

Confiture d'abricots : clic !
 Confiture de framboises : clic !
Confiture de cassis : clic !
Confiture de fraises : clic!
Confiture de prunes sauvages : clic !
Confiture de mûres : clic !
Confiture de figues (revenez à la Toussaint)

Marmelade d'oranges amère (en hiver...)
Gelée de coings : clic !

Accédez à toutes les recettes de Bec sucré Bec salé en un coup d'oeil avec le Sommaire dynamique !

Si vous souhaitez être informé(e) par mail lors de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la Newsletter (colonne de droite)