biscuill_re

Mercredi, en panne de voiture, enfants copains et cousins du même âge dans le jardin qui font une partie endiablée de gendarmes et de voleurs... Et une irrépressible envie de Charlotte au chocolat... J'ai tout ce qu'il faut, sauf les biscuits à la cuiller.... Impensable d'aller en chercher en laissant les enfants, inconcevable de les convaincre de m'accompagner dans une ballade vers un improbable commerce de proximité dans lequel je ne suis même pas sûre de trouver ces petits biscuits... Et puis, un souvenir me revient, une petite musique qui fait "100-5-100", et la recette est là, que j'avais presque complètement oubliée... A moi la charlotte, mais d'abord, je prépare mes biscuits à la cuiller "maison", et hop !!

Ingrédients pour 48 biscuits à la cuiller :
- 100 grs de sucre en poudre
- 5 œufs
- 100 grs de farine
- du sucre glace

Allumez votre four à 180°

Séparez les blancs des jaunes des 5 œufs.

Battez les 5 blancs d'œufs en neige ferme avec un batteur électrique, ajoutez le sucre en poudre en 3 fois en continuant de battre, assez longtemps, jusqu'à ce que l'on sente sous le fouet que la consistance est bien ferme et épaisse. Arrêtez de battre.
Ajoutez les 5 jaunes d'œufs battus préalablement, et incorporez délicatement avec une maryse. (spatule souple). Incorporez ensuite la farine, tamisée, en 3 fois.

Le traditionnel biscuit à la cuiller se moule avec une... cuiller mouillée, mais pour les besoins de ma Charlotte, je les ai formés en long  à la douille (embout lisse d'un bon centimètre), de la longueur de ceux que l'on achète dans le commerce.
Formez vos biscuits sur une feuille de papier sulfurisé que vous avez huilée avec un pinceau alimentaire. Prévoyez 3 bons centimètres entre deux biscuits, ils gonflent bien à la cuisson !

Saupoudrez de sucre glace deux fois, à 2 minutes d'intervalle. Enfournez pour 15 minutes...
Laissez les refroidir avant de les détacher, conservez dans une boite hermétique... De vrais petits morceaux de nuage...

EDIT : Eh oui, vous pouvez en effet faire ces petits gâteaux vous-même ; je vois de l'étonnement dans certains commentaires! Que voulez-vous, c'est une recette d'une autre époque ! Une époque où il fallait tout faire soi-même, une époque bénie... C'est ma grand-mère, qui, en les confectionnant, moi sur ses talons, me disait "c'est facile, tu retiens la petite musique les quantités "100-5-100", et tu tiens la recette." Pour le tour de main, les images sont restées dans ma mémoire. Le souvenir des blancs qui deviennent jaune d'or quand on y mêle les jaunes battus, la texture mousseuse et légère de la meringue, la neige du sucre glace... Et le verre de lait dans lequel je les trempais avec une fascination gourmande....

*** Imprimer la fiche de cette recette : Fiche_recette_n_11

Accédez à toutes les recettes de Bec sucré Bec salé en un clic avec le Sommaire dynamique !

Si vous souhaitez être informé par mail lors de la parution d'une nouvelle recette, abonnez-vous à la Newsletter (colonne de droite)